je, tu, il, nous, vous, ils

Les pronoms personnels existent en japonais, bien que leur utilisation soit assez différente de celle du français. Les Japonais choisissent les pronoms en fonction du contexte, de leur sexe et de leur âge, mais aussi de la personne à laquelle ils s’adressent : le sexe, l’âge et le statut social de la personne, avec un large éventail de niveaux de politesse.

Si le contexte est clair, le pronom personnel est généralement omis. Ils sont cependant nécessaires pour communiquer en langue japonaise, ou pour comprendre les nuances du discours en regardant des films, des drames ou des anime. Nous allons présenter les pronoms personnels les plus couramment utilisés et les plus utiles pour les débutants.

Je : Watashi

Vous éviterez bien des erreurs et des quiproquos en utilisant watashi (私) pour parler de vous, quels que soient la situation, votre sexe ou votre âge.

Une version plus formelle est watakushi (私), privilégiée par les hommes politiques. Elle peut être modifiée en atashi lorsqu’elle est utilisée par de (très jeunes) femmes.

Les personnes âgées disent parfois washi (儂) ou ware (我).

Certains pronoms sont habituellement utilisés par les hommes uniquement :

Boku (僕) est privilégié par les garçons et les jeunes hommes, mais les hommes adultes peuvent également le dire pour exprimer une forme de pudeur ;
Ore (俺) est utilisé au sein d’un groupe de pairs, et/ou par des hommes de statut social inférieur. S’il est suivi de -sama (様), un suffixe honorifique, il témoigne d’un fort ego et marque une grande impolitesse.

Si vous regardez des films ou des drames historiques, vous avez peut-être entendu sessha (拙者), largement utilisé par les personnages de samouraïs.

Dans tous les cas, si vous n’êtes pas sûr de la façon de traduire “je”, dites simplement “watashi”. Selon la situation, les autres traductions peuvent être perçues comme étranges, inappropriées ou même très impolies.
> Dire “je” en japonais

Tu, toi : Anata

Dans les cours de japonais, le terme anata (あなた, ou plus informel an’ta あんた ; les kanji 貴方 sont rarement utilisés de nos jours) est souvent présenté comme le “vous” japonais. Cependant, son utilisation peut être délicate car :

Il signifie “chéri” dans le contexte d’un couple ;
S’il est utilisé seul pour interpeller quelqu’un, il peut être impoli.

Vous ne devez utiliser anata que si vous ne connaissez pas le nom de votre interlocuteur. La meilleure façon de s’adresser à une autre personne est de dire de préférence son nom (ou son prénom si vous êtes amis) suivi du suffixe honorifique -san au lieu de “anata”. Par exemple, pour “monsieur Yamada”, vous direz “Yamada-san” (田中さん). Utiliser la position sociale ou la profession de l’autre personne est également approprié.

Les suffixes honorifiques ne marquent pas le genre, on peut donc les utiliser aussi bien pour un homme que pour une femme. Ainsi “Yamada-san” peut aussi signifier “Mlle” ou “Madame Yamada”.

De moins formel à plus vulgaire, “vous” peut aussi être traduit par :

Kimi (きみ, rarement 君), généralement lorsqu’on s’adresse à des jeunes ;
Omae (おまえ) ;
Temee (てめえ, de 手前 / てまえ temae).

Il / Elle : Kare /Kanojo

Pour parler d’une autre personne, vous pouvez utiliser les pronoms kare (彼) pour les garçons et les hommes, et kanojo (彼女) pour les filles et les femmes.

N’oubliez pas, cependant, que ces pronoms sont souvent utilisés pour parler de son petit ami ou de sa petite amie !

Une façon plus polie de parler consiste à utiliser konohito (この人), littéralement “cette personne”. La partie correspondant à “cette” peut varier en fonction de la distance physique et/ou sociale entre vous et la personne dont vous parlez (sono その, pour une distance intermédiaire, et ano あの pour une distance plus éloignée). Les kanji peuvent être remplacés par 方 kata qui est une façon très formelle de parler. Hito et kata peuvent être utilisés aussi bien pour les hommes que pour les femmes.

Dire leur nom suivi d’un suffixe honorifique est également tout à fait approprié.

Nous : Watashi-tachi

Il suffit d’ajouter tatchi (達) après le pronom personnel pour ” je ” pour créer la forme plurielle :

Watashi-tatchi (私たち) ;
Atashi-tatchi (あたし達) ;
Boku-tatchi (僕たち) ; et,
Ore-tatchi (俺たち).

Notez que ware devient ware-ware (我々). Il est également possible de dire bokura (僕ら).

Vous (pluriel) : Anata-tatchi

De la même manière que pour ” nous “, il suffit d’ajouter tatchi (達) à anata pour créer la forme plurielle :

Anata-tatchi (あなた達), ou an’ta-tatchi (あんた達) ;
Kimi-tatchi (きみ達) ; et,
Omae-tatchi (おまえ達).

Si vous faites référence à un groupe de personnes, et que vous connaissez au moins l’une d’entre elles, vous pouvez utiliser leur nom. Par exemple, “Monsieur Tanaka & co” peut être traduit par Tanaka-san-tatchi (田中さんたち).

Ils : Kare-tatchi / Kanojo-tatchi

C’est la même construction que ” nous ” et ” vous ” : kare-tatchi (彼達) et kanojo-tatchi (彼女達).

On trouve également karera (彼ら) pour ” eux ” désignant les hommes.

 

Voir aussi

Dire merci en japonais

Dire bonjour en japonais