Le temple Tocho-ji est un temple bouddhiste incontournable de Fukuoka, avec son jardin et sa pagode rouge. Le clou de la visite reste le gigantesque Bouddha assit en bois qu’il est malheureusement interdit de photographier.

Kukai, le fondateur de la secte bouddhiste Shingon, a fondé Tocho-ji en 806, faisant ainsi de Tocho-ji le plus ancien temple Shingon du Japon, et l’un des plus anciens temples bouddhistes encore intacts du Japon. Il constitue une attraction importante de la ville de Fukuoka, tant pour les touristes que pour les croyants. Le temple présente des éléments très intéressants et le quartier du temple est également un endroit idéal pour observer les fleurs de cerisier au printemps. Les environs comprennent en outre de nombreuses attractions, dont un stade Ramen, le sanctuaire de Kushida, le musée folklorique Hakata Machiya, des centres commerciaux et des restaurants.

Le Grand Bouddha de Fukuoka

Le Fukuoka Daibutsu, ou « Grand Bouddha de Fukuoka », est une statue en bois de plus de 10 mètres de haut représentant le Bouddha en position assise. Il s’agit de la plus grande statue en bois de Bouddha en position assise au Japon. La statue se trouve à l’étage du bâtiment principal de Tocho-ji (juste en face de l’entrée) et peut être vue en faisant un petit don.

—–

Informations

9h00 – 17h00, tous les jours
+81 92-291-4459
2-4 Gokushomachi, Hakata Ku, Fukuoka, Préfecture de Fukuoka 812-0037, Japon
1 min à pied de la gare de Gion, et 10 min à pied de la gare de Hakata