Cette semaine nous finissons notre détour par Kyoto avec une première série de photos sur le palais impérial de Kyoto, le et une seconde prise dans un quartier très traditionnel de la ville, le quartier de Gion.


Le Palais Impérial fut la résidence de l’empereur jusqu’à ce que Tokyo devienne la capitale du Japon au début de l’ère Meiji. C’est un endroit immense et magnifique. Vous pouvez le visiter deux fois par jour et vous devrez montrer vos papiers avant la visite. Malheureusement ce jour là je suis tomber en rade de batterie, j’ai donc du sélectionner le peu de photos que j’ai pu prendre. Mais je pense que vous aurez au moins une idée de ce que ça donne.

 

Gion est un quartier très touristique de Kyoto. Il est aussi très traditionnel même si l’on sent que beaucoup d’ancien est en fait du neuf. C’est le quartier des geishas et un des seuls endroit où vous pouvez encore en rencontrer au Japon. La tradition se perpétue. Rappelons que contrairement à la croyance populaire, les geishas n’étaient pas des prostituées. Ce jour là il pleuvait beaucoup et nous n’avons donc pas croisé de geishas. Reste le quartier qui a son charme sous la pluie. Vous trouverez aussi des photos d’un temple situé dans le quartier mais je serais incapable de vous dire son nom (si quelqu’un le connait…).

L’histoire de Gion

La ville de Gion a vu le jour à l’époque d’Edo au Japon. À Kyoto, il y avait de nombreux sanctuaires et temples, comme le sanctuaire de Yasaka, qui est encore populaire aujourd’hui. De nombreux salons de thé (café de nos jours) appelés “Chaya” ont ouvert leurs portes autour de Gion, et la ville est devenue un lieu de repos et de dégustation de thé après avoir visité les sanctuaires et les temples. Pendant la nuit, les Chayas se transformaient en bar ou en boîte de nuit, comme on peut le dire aujourd’hui, et de nombreuses jeunes femmes magnifiques travaillaient comme danseuses et serveuses. Les magasins se faisaient concurrence pour savoir lequel d’entre eux avait les plus belles femmes, et Gion est ainsi devenu un célèbre quartier de divertissement de Kyoto.

Avec le passage de la période Edo à la période Meiji, de nombreuses technologies ont été introduites et Gion a également changé. Aujourd’hui, la partie nord de Gion est éclairée par des néons scintillants et s’est modernisée. Cependant, dans d’autres parties, les gens ont décidé de rester le paysage urbain traditionnel de Gion pendant la période Edo pour profiter du paysage historique et pour préserver les anciennes architectures traditionnelles de la Chaya et des restaurants.